Historique

Fondation :

En 1966, l’Entente Provençale Manosque Handball voit le jour grâce à deux profs
passionnés, Gerard Paolini et Georges Borda.

 

Équipe Féminine :

L’ascension de l’équipe féminine est spectaculaire et en 1985, les joueuses
manosquines accèdent au championnat de France.
Après de dures années à lutter pour se maintenir, c’est sous la direction de Guy Terrier
que les filles terminent vice-championnes de France de N2 et se hissent en Nationale
1.B en 1993. Avec l’arrivée de Raymonde Brémond (figure emblématique du club)
comme présidente, rien ne semble pouvoir arrêter l’EPMH et ses joueuses dans son
ascension vers les sommets.
Elles montent en National 1.A , terminent en tête, invaincues de leur poule en Avril
1996 et disputent les barrages contre Bondy pour accéder à la D1.
Malheureusement, l’équipe manosquine s’incline par 2 buts d’écarts sur les deux
matchs, ce qui marque la fin d’une belle époque avec le départ de la plupart de
l’effectif. Les joueuses restantes repartiront en régional.

 

Équipe Masculine :

En 1996, une nouvelle équipe de dirigeants, issue des équipes seniors garçons, se met
en place avec à sa tête Claude Wagner comme nouveau président. Les garçons, trop
longtemps dans l’ombre de la réussite des filles, vont faire des efforts pour atteindre le
championnat de France, et y parviendront en 2001 en accédant à la Nationale 3
pendant une saison.

 

De nos jours :

Les effectifs diminuent ainsi que le niveau de jeu, néanmoins les seniors garçons parviendront à remporter deux fois la Coupe de Provence au sein du gymnase des Iscles (2010, 2012), sous la présidence de Gil Erario. Le club s’oriente ensuite vers la formation des jeunes joueurs en priorité avec à sa tête Isabelle Bernardini.

Mais c’est avec Edouard Voiry en président que les chiffres du handball manosquin explose, le club atteignant 270 licenciés en 2019 et comptant 4 équipes au niveau régional. Les années à venir constitueront un vrai challenge pour l’association qui doit continuer à se développer quantitativement et qualitativement en tant que club formateur.